Une cuisine spéciale pour les beaux jours, qui dit mieux ?

Post in Blog, Construction

A l’arrivée des beaux jours et de l’été, rester confiné à la maison pour préparer les repas peut devenir à la longue astreignant. Alors pourquoi ne pas envisager de cuisiner dehors pour profiter du beau et se sentir libre ? Plusieurs options s’offrent, à chacun de choisir quel type de cuisine d’été lui conviendra.

Cuisine nomade ou cuisine fixe ?

Qu’elle soit nomade ou fixe, la cuisine d’extérieur est un endroit où joie et plaisir se ressentent entre les membres de la famille et les amis, pendant les soirées d’été. Lorsqu’elle n’est utilisée que pendant les beaux jours, la cuisine est temporaire ou nomade. Composée de mobiliers montés sur roulettes (meubles de rangement et desserte), pliants (chaises et tables) ou d’accessoires pouvant être facilement entreposés dans un endroit dédié durant l’hiver, la cuisine nomade n’est utilisée que pendant les beaux jours. Toutefois, elle doit être installée dans un endroit couvert pour l’abriter des intempéries (pluies et soleil).

La cuisine fixe est une construction en dur pouvant être ouverte pendant l’été et fermée pendant l’hiver pour sa protection. Les mobiliers de base comme table de travail, crédence de cuisine,  plaques de cuisson et table à manger sont fixes et restent dans la cuisine lorsqu’elle n’est pas utilisée. Si sa surface au sol ne dépasse pas les 20m2, sa construction ne demande pas un permis de construire.

Les éléments essentiels d’une cuisine d’extérieur

Le barbecue est l’élément incontournable d’une cuisine d’extérieur. Pendant les beaux jours, les grillades sont plus qu’appréciées et font la joie de tout le monde. Son installation nécessite un endroit bien étudié.  Il peut être construit par soi-même, ou acheté prêt à être posé.  Toutefois, le suivi des instructions de fabrication ou d’installation doit être rigoureux et répondre aux normes requises.

Le revêtement du sol est aussi important. En carrelage, en terre cuite ou en ciment, il doit être facile d’entretien avec un produit antitache, pour éviter que les taches grossières de graisse ou de liquide alimentaire ne restent permanentes.

La réalisation de la plomberie  ainsi que l’arrivée d’eau et l’écoulement des eaux usées doit prévoir l’installation du coin évier à proximité. Ce dernier peut être indépendant ou encastrée dans la table de travail. En inox ou en vieille pierre, il résistera bien au gel de l’hiver, avec également des robinets résistants à la rouille. Les installations électriques doivent aussi répondre aux normes en vigueur, avec des prises électriques facilement accessibles, tout en étant hors de portée des enfants.

 

Même si elle n’est utilisée que durant l’été, la décoration d’une cuisine d’extérieur est importante, car c’est un endroit de vie où on va se retrouver entre amis et famille pour passer des moments agréables, au frais durant les jours d’été. Couleurs gaies pour les murs, des plantes vertes en pot  dans les coins, des lanternes extérieures ou guirlandes de lampions, une natte multicolore pour servir de tapis au sol, sont autant d’idées de décoration pour une cuisine extérieure.