construction maison

Comment réussir à économiser sur le budget initial d’un projet de construction

Post in Blog, Construction

Comme tout projet, celui de la construction d’une maison a ses limites à ne pas dépasser en termes de budget global. Le plafond est bien défini  et on ne peut pas le dépasser outre mesure, quoiqu’il se passe, sous peine de voir la maison rester en plan et inachevée. Sachez cependant, que si vous savez vous y prendre, vous pouvez ne pas atteindre ce plafond.  En effet, tout se joue dans les négociations à faire auprès du vendeur de terrain et des professionnels dans la construction d’une maison. Voici quelques principes de base pour mener à bien ces négociations.

Faire de la sous-enchère

La connaissance du prix au m² du terrain dans la région choisie pour bâtir une maison permet de faire de la sous-enchère, c’est-à-dire, faire une offre plus basse au vendeur, tout en restant au-dessous du budget initial. C’est assez audacieux, mais c’est payant car, généralement, le vendeur surenchérit par rapport au prix sur le marché. Les négociations prendront place et, au pire, l’accord final se fera au même prix que celui sur le marché.

Ne pas se montrer hâtif et rester toujours courtois

Au moment de la visite du terrain, osez demander si le prix est définitif ou s’il est encore négociable, tout en laissant croire au vendeur que vous avez d’autres terrains en vue, peut être bien moins chers. S’il accepte de faire une nouvelle offre,  prenez le temps de réfléchir avant de revenir et négocier. Dans chaque échange, que ce soit par téléphone ou email, restez toujours courtois. Il devrait être de même lors des rencontres et sympathisez avec le vendeur. Les négociations joueront en votre faveur.

Jouer sur plusieurs devis

Pour pouvoir négocier les travaux pour la construction d’une maison, mieux vaut avoir plusieurs devis  pour comparer, tout en se renseignant sur les travaux effectués par le maître d’œuvre.  On aura ainsi une meilleure idée sur les prix appliqués sur le marché. Une fois le choix arrêté, faites une offre plus basse, pour entamer les négociations, tout en gardant à l’esprit que le devis est généralement au-dessus de ce que le professionnel espère obtenir vraiment. Dans son offre, il y a déjà une marge pour la négociation.

Et si on ne sait pas négocier ?

Une seule solution : avoir recours aux services d’un professionnel, à l’exemple d’une agence immobilière. Dites lui votre prix et à lui de faire les négociations, qu’il a intérêt à bien mener pour toucher sa commission, qu’au passage, vous pouvez aussi négocier !