Isolation d’un mur par l’intérieur : avantages et budget à établir

Post in Construction

Il existe plusieurs manières d’améliorer le confort d’une maison dont la conduite de travaux d’isolation. En été comme en hiver, une habitation bien isolée offres de nombreux avantages que nous vous invitons à découvrir !

Pourquoi isoler ses murs de l’intérieur ?

Avoir une bonne isolation des murs garantie une économie conséquente d’énergie ce qui revient à épargner de l’argent.  Si vous savez vous y prendre avec les découpes, les canalisations, les fenêtres et les plinthes, vous pourrez effectuer les travaux vous-même. Mais vous devrez faire une croix sur les aides financières de l’Etat.

Si vous avez des doutes sur vos compétences, il est recommandé de recourir aux services d’un artisan certifié RGE. Vous bénéficierez ainsi d’un appui financier et d’une main d’œuvre qualifiée. Dans tous les cas, l’aspect extérieur de votre logement sera préservé. Plus besoin d’inclure le un bardage, une pose de plaquettes de parement et un crépi dans votre projet d’isolation des murs.

Isolation d’un mur par l’intérieur : le budget à prévoir !

Faire l’isolation des murs d’une construction neuve ou ancienne c’est effectuer un investissement sur le long terme. Les travaux ne sont pas toujours bons marchés mais les résultats en valent la peine. Avant de vous lancer prévoyez donc un budget à la hauteur de vos exigences.

Il existe, cependant, des aides qui pourront vous permettre de réaliser votre projet d’isolation des murs si vous passez par une période de détresse financière. A savoir, les aides à la rénovation énergétique de l’Etat, le crédit d’impôt de transition énergétique (CITE), l’éco-prêt à taux zéro ainsi que la TVA à taux réduit.

Très avantageux pour les particuliers désireux d’entreprendre des travaux d’isolation des murs, l’éco-prêt à taux zéro permet l’obtention d’un emprunt sans intérêt. Pour obtenir des aides complémentaires, n’hésitez pas à consulter votre mairie ou votre conseil général.

Les différents types d’isolants

Auparavant, le polystyrène était le matériau le plus prisé lorsqu’il s’agissait de refaire l’isolation des murs intérieurs. Il a été détrôné parce qu’il ne répondait pas aux exigences des particuliers en termes d’isolation acoustique et de durée de vie.  En outre, au fil du temps, le polystyrène finit par dégager des toxiques de COV ou Composé Organiques Volatiles.

Si vous avez donc besoin d’un matériau performant voici une liste de choix :

–              La laine minérale (le verre ou la roche) ;

–              Le liège expansé ;

–              Le béton cellulaire ;

–              L’ouate de cellulose.

La laine minérale offre d’excellentes performances acoustiques et une bonne tenue à l’humidité. Le liège expansé, quant à lui, est le matériau idéal si vos pièces ont un taux d’humidité élevé.  Le béton cellulaire, de son côté, permet une régulation thermique optimale, résiste facilement à la compression, au feu ainsi qu’à l’eau. Il ne vous reste plus qu’à faire un choix entre ces différents matériaux réservé à l’isolation des murs.